La valorisation du fait «d’être dans le jus»

desk-3139127_1920Êtes-vous du genre à toujours répéter que vous êtes dans le jus? Moi, du moins, je plaide coupable. Parfois, je ne le suis même pas tant que ça. Parfois, je suis dans le jus parce que j’ai écouté deux épisodes d’une série sur Netflix en me levant, au lieu de planifier ma journée ou d’écrire un article de blogue. Parfois,  je suis dans le jus pour vrai, et je sais que je vais être encore devant mon ordi à 20h00 du soir. Dans ce cas, c’est un peu ma faute, j’en ai trop pris sur mes épaules. J’en prends souvent trop.

On dirait que c’est devenu un mode de vie d’être dans le jus, qu’on glorifie les gens au bord du surmenage. Est-ce qu’on en tire une certaine satisfaction? Femme d’affaires occupée, avec de la broue dans le toupet, ça a un certain prestige, non? Non. Je trouve très noble de faire le choix d’être un peu moins dans le jus pour prendre du temps en couple, en famille ou entre amis.

En y réfléchissant bien, j’en suis même venue à me demander si on ne serait pas tous un peu moins dans le jus et un peu moins stressés si on arrêtait de se plaindre qu’on l’est. Qu’en dites-vous?

L’excuse parfaite

On s’entend pour dire que le fait d’être dans le jus est une excuse parfaite en toutes circonstances.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de dire à quelqu’un que vous êtes trop dans le jus pour aller prendre un verre ou un café, juste parce que ce n’était pas votre priorité de voir cette personne? Et que dire de l’excuse «je suis trop dans le jus» lorsque quelqu’un vous demande un service?

Vous êtes trop dans le jus pour faire du sport, vous êtes trop dans le jus pour passer par la boutique de vrac pour réduire votre consommation de déchets, vous êtes trop dans le jus pour faire votre ménage, l’épicerie et vous préparer les lunchs santé. J’oubliais, vous êtes trop dans le jus pour organiser un souper en famille ou avec votre gang d’amis à qui vous promettez une invitation depuis au moins deux ans?

Respire. Délègue.

La vie ne se résume pas à courir de 6h45 à 20h00. Je le répète, je plaide coupable. Est-ce qu’on peut ralentir la cadence un peu, et ce, sans se sentir coupable?  Je crois que c’est encore plus difficile pour les travailleurs autonomes, car nous avons toujours peur de nous retrouver sans travail. Au début, on accepte tout ce qui passe, même quand on sait qu’on devra travailler les soirs et la fin de semaine pour respecter les délais.

Je jasais justement avec une amie entrepreneure dans le domaine de l’esthétique qui me disait qu’elle commence tout juste à ne plus se sentir mal quand elle ne travaille pas les samedis parce qu’elle a refusé un contrat moins payant pour prendre du temps en famille.

Avec le temps, on apprend à dire non, ou à dire qu’on sera disponible après le contrat sur lequel on est présentement. Si le client est toujours satisfait de votre travail, il attendra son tour.  Si c’est vraiment impossible pour lui, bien vous aurez perdu un contrat, mais vous aurez gagné quelques nuits de sommeil. Ce n’est pas plus grave que ça.

Si vraiment, vous vous retrouvez toujours dépassée par les événements, que les listes de choses à faire ne font que s’allonger et que vous ne voyez pas la fin de vos journées, peut-être serait-il temps de déléguer?

On sait que les travailleurs autonomes ont à l’horaire au minimum dix heures de travail non facturables. C’est-à-dire, les heures passées sur la gestion des médias sociaux, les tâches administratives, le réseautage, etc. Peut-être que vous pourriez déléguer certaines tâches à un autre travailleur autonome pour qui la réalisation de ces tâches se fera plus rapidement et ne sera pas une corvée? Vous pourrez donc vous concentrer sur ce qui est payant et sur votre propre santé.

  • ARRÊTE DE DIRE QUE TU ES DANS LE JUS
  • NÉGOCIE TES DÉLAIS
  • DÉLÈGUE
  • PRENDS DU TEMPS POUR TE REPOSER

Le plus important, c’est de trouver l’équilibre.

Bonne chance!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.